Exit Google Analytics pour les Apps, Welcome Firebase

Tremblement de terre sur la planète mobile ! Tous les gestionnaires d’applications ayant recours aux données statistiques de Google Analytics ont reçu un email de Google expliquant l’arrêt de la collecte de données via Google Analytics à partir du 31/10/2019.

Google n’abandonne pas pour autant les utilisateurs et leur propose une nouvelle solution du nom de « Firebase ». Concrètement, cela veut dire :

  • Passer à un nouveau mode de collecte de données.
  • Se creuser les méninges pour savoir comment conserver son historique et s’interroger sur la faisabilité d’une fusion entre les données historisées et les nouvelles données.1

Pour l’instant, il est assez complexe de trouver des retours d’expérience sur le sujet : chaque équipe semble chercher comment s’en sortir. Cependant, notons que Firebase est une solution complète (orientée mobile) contenant un ensemble de services dont le nouveau système « Google Analytics for Firebase ».

Ainsi, au-delà de planifier la charge nécessaire pour effectuer les modifications dans les projets (en amont du mois d’octobre 2019), il est indispensable de comprendre que ce changement aura des impacts métiers :

  • Les rapports Firebase remontent nativement moins de données et sont plus difficile à comparer
  • Si vous avez recours à DataStudio, il faudra aussi prévoir sa modification pour qu’il pointe vers la nouvelle instance Firebase.2

En revanche, à la différence de Google Analytics (qui avait pour vocation de récupérer un maximum de données d’utilisation), Firebase a été conçu autour d’une logique d’utilisation mobile ciblant l’utilisateur et repose sur deux principes :

  • La segmentation du parc utilisateur en fonction d’attributs/propriétés
  • L’analyse par Funnel (entonnoir de conversion) notamment utilisée pour identifier les pertes à chaque étape d’un tunnel de conversion que l’on souhaite analyser

Ainsi, il est certain que Firebase apportera dans le temps beaucoup de visibilité dans l’univers mobile, mais une grosse adaptation sera nécessaire pour ceux ayant l’habitude d’utiliser Google Analytics et les chefs de projet devront se poser les questions de savoir quelles fonctionnalités de Firebase ils souhaitent utiliser et jusqu’où va leur tracking.

 

1 Après étude, il semblerait que la fusion des anciennes données Google Analytics et Firebase ne puisse pas être possible. Il faudra donc prévoir un archivage de ces données, notamment si vous réalisez des reportings réguliers à vos clients.

2 Il sera cependant nécessaire de passer par la solution BigQuery de Google afin de pouvoir extraire les données Firebase.